Couverture du manga Shine (vol 4) de Kotoba INOYA.

Shine (vol 4) – Kotoba INOYA

Dans Shine (vol 4), dessiné par la mangaka Kotoba INOYA, la passion pour le monde de la mode et la persévérance se rencontrent sur les podiums et dans les coulisses. Chiyuki et Ikuto continue leur quête acharnée pour marquer l’industrie de la mode de leur empreinte. C’est à travers des épreuves qu’ils testeront leur amitié et leur créativité. Un voyage visuel et émotionnel captivant, magnifiquement illustré ! Ce quatrième volume explore les hauts et les bas de la vie dans la haute couture.

Quatrième de couverture de Shine (vol 4)

De nombreux rivaux font leur apparition… Le défilé de la FMAD va commencer !Les présélections pour le défilé de la Faculté de Mode et des Arts Décoratifs vont bientôt débuter. Le gagnant du grand prix remportera une aide financière à la création de sa marque, ainsi qu’un stage d’études à Paris. Mais pour pouvoir espérer obtenir cette chance de réaliser son rêve, Ikuto va affronter des rivaux de taille ! Pour cela, le jeune styliste devra plus que jamais faire preuve de détermination et d’imagination afin de se démarquer…

Mon avis sur le manga de Kotoba INOYA

Dans le quatrième volume de Shine, Kotoba INOYA poursuit avec brio l’exploration du monde impitoyable de la mode à travers les yeux de Chiyuki. Elle est notre protagoniste passionnée et déterminée. Shine (vol 4) s’enfonce davantage dans les complexités du chemin vers le succès dans l’industrie de la haute culture. En effet, ce quatrième tome met l’accent sur les défis personnels et professionnels auxquels les personnages doivent faire face.

L’intrigue et le développement des personnages

Tout d’abord, le récit continue de tisser les ambitions de Chiyuki avec celles de son ami designer Ikuto. Shine (vol 4) explore leurs interactions avec le reste du monde de la mode. Kotoba INOYA excelle à développer ses personnages secondaires. Effectivement, elle leur donne des arcs narratifs qui ne sont pas uniquement des péripéties à l’histoire principale. Ils enrichissent tout l’univers. Chaque personnage est peint avec ses propres rêves, luttes et échecs. Cela crée par conséquent un tissu relationnel dense et captivant.

Ce manga japonais se distingue particulièrement par la manière dont il aborde les thèmes de la résilience et de la connaissances de soi. Les défis, auxquels Chiyuki et Ikuto sont confrontés, sont des obstacles à surmonter, des opportunités pour grandir personnellement et professionnellement. Cette profondeur émotionnelle rend l’histoire très réaliste.

Le style visuel

Sur le plan visuel, Shine (vol 4) est un véritable festin pour les yeux. Kotoba INOYA continue de démontrer sa maîtrise exceptionnelle dans la représentation des vêtements haute-couture. De plus, elle transforme chaque page en un défilé de mode papier. Le souci du détail dans ses dessins des textiles et des motifs ne fait qu’embellir cette bande dessinée japonaise. Il renforce donc le récit en exprimant visuellement les traits de caractère et les émotions des personnages. Par ailleurs, les expressions faciales et les postures sont dessinées avec précision. Elles capturent ainsi subtilement les nuances des interactions humaines.

La structure narrative

Bien que la structure globale du récit soit efficace, je note une certaine inégalité dans le rythme de l’histoire. Effectivement, les phases de développement intense des personnages sont parfois suivies par des moments qui semblent ralentir l’urgence de l’intrigue. Cependant, ces moments plus lents brillent par leur introspection et leur développement caractériel. Ils offrent ainsi une respiration nécessaire et une profondeur à l’ensemble du manga.

Shine (vol 4), conclusion

Le quatrième volume de Shine est un chapitre robuste et émotionnellement riche de cette saga sur la mode. Kotoba INOYA réussit à capturer l’essence de la mode. Mais elle tisse aussi des histoires personnelles touchantes qui parlent d’ambition, de talent et de courage.

Un must-read pour les amateurs de mode et de mangas. Si tu cherches une histoire qui inspire et qui divertit avec intelligence et élégance, fonce !

Qui est Kotoba INOYA ?

Kotoba Inoya est une auteure et mangaka japonaise. Elle est connue en France en tant qu’auteure et illustratrice pour son shonen Shine publié chez les éditions Nobi Nobi. Au Japon, Shine est publié par la maison d’édition Kôdansha et est vendu à des millions d’exemplaires. Kotoba Inoya est également scénariste sur les animés qui en est l’adaptation depuis 2020, « Shine smile at the runaway ». Sa série fait partie des meilleurs mangas en France.

L’identité du manga Shine (vol 4) de Kotoba INOYA

Titre : Shine (vol 4).

Auteure/Mangaka : Kotoba INOYA.

Éditions : Éditions Nobi Nobi.

Parution : octobre 2019.

Nombre de pages : 194 p.

ISBN-13 : 978-2373494020

Obtention : Emprunt à la bibliothèque.

As-tu déjà lu la saga Shine de Kotoba INOYA ? Qu'en as-tu pensé ? 

[Avertissement : Lire le manga dans le sens de lecture japonais. Cela fait partie de la Culture japonaise et de la Culture Manga. Un manga n’est pas une bande dessinée Franco-Belge ni un Comic. Si vous souhaitez plus d’informations, je vous invite à découvrir l’Histoire du Manga, les animations japonaises, ainsi que des MOOCS sur la manière pour faire des mangas. Pour découvrir l’univers du manga en France, vous avez annuellement la Japan Expo à Paris.]

Charlène Malandain pour vous servir. Je suis rédactrice web culturel et blogueuse littéraire freelance. Au programme sur le blog ? Des chroniques littéraires, des articles sur ma vie de lectrice/blogueuse/bibliothécaire, des interviews d'auteurs et d'illustrateurs, etc. Vous souhaitez collaborer avec moi ? N'hésitez pas à me contacter à cette adresse mail : charlenemalandain@outlook.fr ! A bientôt pour de belles aventures !
Posts created 34

Laisser un commentaire

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut