Shine (vol 3) - Kotoba INOYA.

Shine (vol 3) – Kotoba INOYA

Dans Shine (vol 3), Kotoba INOYA transcende les attentes et s’impose comme une oeuvre incontournable dans le paysage du manga. Plongez au coeur de la passion, de l’ambition et de la persévérance avec Chiyuki FUJITO et Ikuto TSUMARA. Ces deux âmes résolues à conquérir le monde impitoyable de la mode ! Ce troisième volume est une source d’inspiration pour quiconque ose rêver grand.

Quatrième de couverture de Shine (vol 3) :

La passion pour la mode ne suffit pas pour survivre dans le métier…Après un défilé couronné de succès, Ikuto n’a pas le temps de souffler car Hajime Yanagida doit immédiatement préparer la phase suivante : le show-room. À cette occasion, le styliste va présenter les pièces de sa collection à des acheteurs professionnels dans l’espoir de voir certaines de ses tenues dans les vitrines des magasins. C’est aussi un lieu propice à de nouvelles rencontres qui pourraient bien changer le destin d’Ikuto…

Mon avis sur le mange de Kotoba INOYA :

Un récit captivant

Shine (vol 3) propose une narration vibrante qui explore les profondeurs de la détermination et de l’amitié. Chiyuki est victime de sa taille, considérée comme non conventionnelle pour le mannequinat. Tandis qu’Ikuto se bat contre les contraintes financières, ils incarnent tous les deux la quintessence de la ténacité. De plus, leur parcours est ponctué de moments riches en émotions et en défis. C’est une leçon sur l’importance de toujours persévérer dans la réalisation d’un projet, quel qu’il soit, même s’il devient de plus en plus captivant à mesure qu’on avance.

Le style artistique de Kotoba INOYA

Kotoba INOYA possède un pinceau magistral. En effet, il peint un univers où la beauté de la mode et la complexité des émotions humaines se rencontrent. Shine (vol 3) se distingue par des illustrations expressives et une mise en page dynamique. De plus, le style artistique de Kotoba INOYA capture l’essence du glamour et le feu sacré de la lutte pour réaliser ses rêves. C’est donc une véritable festivité visuelle qui vous enchante à chaque tournant.

Le message universel de Shine (vol 3)

Au-delà du style artistique, Shine véhicule des thèmes profonds : la persévérance, l’ambition et la force de l’esprit humain. Ce manga est un hymne à la quête sans fin de ses passions. De plus, c’est une invitation à briser les barrières, à s’envoler vers des sommets inexplorés. Par conséquent, le voyage de Chiyuki et de Ikuto constitue une source d’inspiration pour tous. Il rappelle qu’un obstacle est un tremplin vers la grandeur.

Ce volume sert de guide à ceux et celles qui ont besoin de se motiver. C’est par ailleurs un guide pour ceux qui aspirent à transformer leurs rêves en réalité. Shine se démarque comme un phare d’espoir. Effectivement, il montre que la passion qui découle de la détermination demeure inébranlable.

Laissez-vous transporter dans un monde où les rêves deviennent réalité, où la mode devient le terrain de jeu de l’ambition et de la réalisation de soi. Enfin, c’est une lecture obligatoire pour les amoureux de la mode, les rêveurs infatigables, et tous ceux qui cherchent à mettre du cœur dans leur vie. Rejoignez Chiyuki et Ikuto dans leur quête épique pour briser les conventions et atteindre les étoiles.

Qui est Kotoba INOYA ?

Kotoba Inoya est une auteure et mangaka japonaise. Elle est connue en France en tant qu’auteure et illustratrice pour son shonen Shine publié chez les éditions Nobi Nobi. Au Japon, « Shine » est publié par la maison d’édition Kôdansha et est vendu à des millions d’exemplaires. Kotoba Inoya est également scénariste sur les animés qui en est l’adaptation depuis 2020, « Shine smile at the runaway ». Sa série fait partie des meilleurs mangas en France.

L’identité du manga Shine (vol 3) de Kotoba INOYA

Titre : Shine (vol 3).

Auteure/Mangaka : Kotoba INOYA.

Éditions : Éditeurs Nobi Nobi.

Parution : août 2019.

Nombre de pages : 192 p.

ISBN-13 : 978-2373493207.

Obtention : Emprunt à la bibliothèque.

Avez-vous déjà lu la saga Shine de Kotoba INOYA ?

[Avertissement : Lire le manga dans le sens de lecture japonais. Cela fait partie de la Culture japonaise et de la Culture Manga. Un manga n’est pas une bande dessinée Franco-Belge ni un Comic. Si vous souhaitez plus d’informations, je vous invite à découvrir l’Histoire du Manga, les animations japonaises, ainsi que des MOOCS sur la manière pour faire des mangas. Pour découvrir l’univers du manga en France, vous avez annuellement la Japan Expo à Paris.]

Charlène Malandain pour vous servir. Je suis rédactrice web culturel et blogueuse littéraire freelance. Au programme sur le blog ? Des chroniques littéraires, des articles sur ma vie de lectrice/blogueuse/bibliothécaire, des interviews d'auteurs et d'illustrateurs, etc. Vous souhaitez collaborer avec moi ? N'hésitez pas à me contacter à cette adresse mail : charlenemalandain@outlook.fr ! A bientôt pour de belles aventures !
Posts created 32

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut